Venez parler ici de vos films, musiques, livres,... préférés

Message Re: [Cinema] Vos films cultes et vos derniers coup de coeur 25 Fév 2020 08:36

Bon, je confirme pour Midsommar = film fou, vénéneux, voire toxique, pas anodin du tout.

Certaines situations, images, dialogues continuent leur œuvre après la projection.

Et sinon quelle maîtrise cinématographique !

Grand film je pense, mais sans doute clivant, atypique, et surtout terrifiant dès lors que l'on saisi la portée de ce qui se passe.

Pire : c'est réaliste...

Ce n'est pas un film d'horreur au sens traditionnel du terme mais plutôt un drame psychologique, horrifique, naturaliste... et donc réaliste, qui parle de la solitude psychique, affective, contrebalancées par une emprise (totale) de type "sectaire".

La mécanique est terrible car impaccable, le dénouement est terrible car implacable...

Message 25 Fév 2020 08:39

Cette description me tente énormément !

Message 25 Fév 2020 09:13

Murl0c a écrit:Cette description me tente énormément !


Ça m'a fait penser au Temple Solaire, ou à Waco.

Message 25 Fév 2020 09:39

Sylean a écrit:Moi j'ai vu en the witch le film d'un réalisateur qui se regarde le nombril.

Par contre ce final....... Extraordinaire.

Je ne sais plus pourquoi j'avais mis ce film dans ma liste, mais je suis tombé dessus l'autre soir, donc j'ai tenté.
Je ne pourrais pas être plus d'accord. Belle réflexion sur la foi certes, mais nombrilisme de niveau 20000 et fantasme ahurissant sur l'époque. Y'avait des gens qui vivaient isolés, y'avait des gens qui vivaient leur foi à fond, y'avait des gens dans la dèche, y'avait des gens avec une situation familiale dramatique, y'avait (sûrement) des phénomènes inexpliqués, y'avait sûrement des gens qui parlaient de manière aussi ampoulée/théâtrale (quoique dans ce milieu social...), mais faut pas déconner, la combinaison de tout ça sur une seule famille c'est juste du fantasme hollywoodien sur les pauvres gueux de l'époque.
Mais ouais, le final, efficace.

Message 25 Fév 2020 10:27

Max a écrit:
Sylean a écrit:Moi j'ai vu en the witch le film d'un réalisateur qui se regarde le nombril.

Par contre ce final....... Extraordinaire.

Je ne sais plus pourquoi j'avais mis ce film dans ma liste, mais je suis tombé dessus l'autre soir, donc j'ai tenté.
Je ne pourrais pas être plus d'accord. Belle réflexion sur la foi certes, mais nombrilisme de niveau 20000 et fantasme ahurissant sur l'époque. Y'avait des gens qui vivaient isolés, y'avait des gens qui vivaient leur foi à fond, y'avait des gens dans la dèche, y'avait des gens avec une situation familiale dramatique, y'avait (sûrement) des phénomènes inexpliqués, y'avait sûrement des gens qui parlaient de manière aussi ampoulée/théâtrale (quoique dans ce milieu social...), mais faut pas déconner, la combinaison de tout ça sur une seule famille c'est juste du fantasme hollywoodien sur les pauvres gueux de l'époque.
Mais ouais, le final, efficace.


Ben en même temps :

https://www.persee.fr/doc/rhmc_0996-272 ... _9_12_3795

Ca parle de cela, et donc cette famille en particulier est intégriste parmi les intégristes...  :-S

C'est aussi pour cela qu'il ne comprennent pas ce qui leur arrive.

Message 29 Fév 2020 14:26

Polanski césarisé, quel scandale.

Message 29 Fév 2020 20:56

Paeasite, une BO a couper le souffle

Message 01 Mar 2020 11:55

"Uncut Gems"

J'ai pas compris. Quel ennui...

Message 08 Mar 2020 19:21

Derrière ce titre provocateur se trouve une vidéo très instructive :)

Message 10 Mar 2020 08:26

Lucius a écrit:"Uncut Gems"

J'ai pas compris. Quel ennui...


T'as pas compris quoi ?  :-?  :mrgreen:

Sinon vu "Guns Akimbo" avec un certain... Daniel Radcliff...  :/

Image

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g ... 56221.html

Hum... Ovni total. Un film que l'on peut détester aimer... Et l'inverse  :jap:

Je ne sais pas si je le conseille ou pas car c'est tour à tour over the top, débile, génial, déviant, bizarre, idiot, (ultra) violent, toujours très graphique, virtuose, tape à l'œil...

Il y a tout et son contraire :

Image

Bon... J'ai plutôt (beaucoup) aimé, mais en étant tout à fait conscient des (grosses) limites de ce film  :$

Message 11 Mar 2020 17:00

Et bien l'intérêt du film... Enfin j'ai compris peut-être mais c'est pas pour moi... Vu le ramdam autour du film...

Message 11 Mar 2020 17:16

Lucius a écrit:Et bien l'intérêt du film... Enfin j'ai compris peut-être mais c'est pas pour moi... Vu le ramdam autour du film...


Ben le mec part en vrille et plus il tente de s'en sortir, plus il s'enfonce avec un talent autodestructeur qui impose le respect.  :loool:

Et aussi (pas une nouveauté) que l'argent rend fou  :mrgreen:

Message 19 Mar 2020 12:13

Image


Attention : chef-d'oeuvre (de mauvais goût totalement assumé) !
Le casting est épatant (Nathan Fillon, Michael "Mary Poppins" Rooker et j'en passe), les acteurs s'amusent, c'est une critique hilarante de l'Amérique profonde et c'est bourré de répliques cultes.
Voilà longtemps que je n'avais autant ri en regardant un film...



Je vous laisse savourer sous le spoiler ce qui est pour moi la réplique la plus drôle de ce film...
Tourneur:
[referring to a mutated Grant] He looks likes something that fell off my dick during the war.

Message 19 Mar 2020 17:21

Du genre : elmer le remue-méninges , le blob , body-melt .......
Faut que j'regarde ça  (Y)

Message 21 Mar 2020 18:42

Je viens de voir ce film-documentaire absolument génial :
Image

Bellingcat est un site Web de journalisme d'investigation spécialisé dans la vérification des faits et le Renseignement d'origine source ouverte (ou open source), fondé par le journaliste britannique et ancien blogueur Eliot Higgins en juillet 2014.

Bellingcat publie les résultats des enquêtes de journalistes professionnels et citoyens sur les zones de guerre, les violations des droits de l'homme et la criminalité financière. Les contributeurs du site publient également des guides sur leurs techniques d'enquête ainsi que des études de cas.

Bellingcat commence par enquêter sur l'utilisation d'armes dans la guerre civile syrienne. Ses reportages sur la guerre dans le Donbass (y compris l'abattage du vol Malaysia Airlines 17), le raid El Junquito, la guerre civile yéménite, l'empoisonnement des Skripal et un massacre commis par l'armée camerounaise, attirent l'attention internationale.

En 2018, le film documentaire Bellingcat : Truth in a Post-Truth World, en français Bellingcat : les combattants de la liberté, du réalisateur danois Hans Pool sort. Le film explore le travail de journalisme d'investigation de Bellingcat, y compris sur l'empoisonnement de Skripal et le crash du vol 17 de Malaysia Airlines. Le film remporte un International Emmy Award dans la catégorie Divertissement non scénarisé en novembre 2019. Pour Télérama, « en cinq ans, Bellingcat est devenu le pire cauchemar du Kremlin. Ce collectif international et hétérogène, qui use d'outils numériques pour dévoiler les crimes des gouvernements, méritait bien un film.

Wikipedia
https://www.bellingcatfilm.com/