1, 2, 3, 4

Message [Feedback] AiAiAi TMA-1 08 Jan 2011 17:10

Si un terme ou une expression vous semble obscur le Lexique de test de Tellement Nomade est là!

Aujourd'hui je vais vous parler de mon nouveau casque à usage nomade, j'ai nommé le AiAiAi TMA-1!
Pour commencer, je précise que je n'ai pas l'habitude de rédiger des tests, encore moins dans le domaine de l'audio où j'ai dû mal à coller des termes techniques sur mes impressions personnelles. Mais je vais faire de mon mieux, cela va sans dire. Aussi, soyez indulgent !

Présentation

AiAiAi est plus ou moins un genre de collectif d'artistes Danois qui conçoit notamment des appareils électroniques conçu par les artistes, pour les artistes. C'est ce que j'ai compris en cherchant rapidement sur le net, mais je pense que vous n'aurez pas de mal à trouver une description un poil plus documenté en cherchant sur internet  :mrgreen:

Le casque est vendu dans un bel emballage design. Dans ce beau carton, on trouve :
- le casque
- un cable spiralé d'environ 1.7m
- 2 jeux de pads pour le casque, en simili-cuir ou en simili-velour
- une sacoche souple
- un adaptateur jack 3.5mm vers jack 6.3mm
- un livret
Le casque est callé par un bloc de mousse typé "mousse d'isolation phonique pour studio". C'est totalement inutile mais tellement classe  :lol:

Passons au casque. C'est un casque type "DJ", compact, supra-aural et de type fermé. Le design est très sobre, moderne et classe (avis subjectif évidement). Il est entièrement noir, un noir mat peu salissant. Au feeling, il a l'air solide, malgré sa légèreté. Le plastique utilisé semble de qualité.
Il est vendu entre 180€ et 200€

Confort et Usage

Passons maintenant au feeling une fois le TMA-1 sur la tête. Première chose : il ne sert pas trop. Ce n'est pas un casque qui écrase les oreilles, il ne fait pas mal, c'est plutôt agréable à porter. Il sert suffisamment pour tenir sur la tête, même en bougeant et en secouant (raisonnablement) la tête. Après, j'ai une grosse tête (bien remplie), donc à voir en fonction de la morphologie de chacun. Bref, c'est confortable mais du coup l'isolation en pâtit un peu (on peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre et le c.. bref). Je dirais qu'il isole convenablement, mais dans un environnement vraiment bruyant, l'isolation montrera vite ses limites.
Pour l'anecdote, j'ai testé un trajet à pied de 40min en banlieue (banlieue en province, pas banlieue parisienne hein) : on n'entend presque pas les voitures qui passent, mais les mobylettes trafiquées ne pardonnent pas (pfff les jeunes de nos jours.... 8-)  :lol:  )

A noter que les casques est vendu avec deux jeux de mousse, en cuir ou en velours (synthétique dans les deux cas).
Le cuir est confortable et permet une bonne isolation, alors que le velours isole beaucoup moins, et niveau confort c'est pas ça. Le casque et la pression (pourtant pas énorme) qu'il exerce sur les oreilles se ressentent étrangement beaucoup plus. Il y a là un flagrant manque de moelleux !
Il faut quand même noter que les mousses se changent super facilement, puisque qu'elles viennent se clipper sur le casque. Et ça c'est quand même une super idée, il faut le dire !

Le câble de base est un câble spiralé de 1.7m. Ca doit être sympa en utilisation sédentaire, mais en nomade c'est pas le top. Heureusement, le câble est détachable et coté casque, Ô miracle, la prise est au format standard jack 3.5mm. Perso, je me suis acheté un câble Belkin 0.9m droit pour l'utilisation en nomade.

Qualité Audio

Passons maintenant au principal, la qualité audio. D'abord, avec quel matos j'utilise le TMA-1.
Source : Sansa Clip+  ou un Dac sympa qui envoie pas mal en sortie, branché sur le PC. J'écoute des fichiers Flac.
Niveau mousses, j'utilise le TMA-1 avec celles en simili cuir.

Donc c'est parti, je branche le casque sur le baladeur et j'envoi la musique.

Premier constat : ce n'est pas un casque "boomy". J'avais peur que l'appellation casque DJ aille de paire avec des grosses basses envahissantes, mais ce n'est pas le cas. Tant mieux !
Attention hein, c'est pas boomy, mais les basses sont là, ca tape fort quand il le faut. Des basses bien définies, plutôt sèches, qui ne trainent pas. En bref, on sent bien leur impact, mais elles ne viennent pas bouffer le reste du spectre. C'est propre.

Deuxième constat : la signature globale est assez "dark" comme on dit dans le jargon des audiophiles (des gens bizarres si vous voulez mon avis). Les aigus sont en retrait, les basses sont là mais pas trop, du coup c'est surtout les médium/bas médium qui se retrouvent en avant. Heureusement ils sont détaillés, bien définis.
Un petit tour dans les paramètres du baladeur permet de booster les aigus, et là on a presque l'impression que le son s'aère, comme si on retirait un léger voile. C'est mieux, beaucoup mieux à mon avis, c'est plus vivant, les aigus reviennent, sont suffisamment détaillés et sans être agressif.
Il faut dire que j'avais avant un Ultrasone HFI-780, et que j'utilise un Alessandro MS2i en écoute sédentaire. Autant dire que les aigus vrille-tympans, j'y suis habitué! Du coup la signature sonore initiale du TMA-1 étant à l'opposée de ça, je pense que mon ressenti est conditionné par mon passif de masochiste casqueux.
Bref, l'écoute prolongée ne pose donc pas de problème de fatigue auditive et le casque répond bien à l'égaliseur.
Le TMA-1 se drive sans problème, grâce à sa faible impédance (32 Ohms) et sa haute sensibilité (110dB).
Même si l'utilisation sur baladeur ne pose aucun souci, j'ai noté une amélioration en le branchant sur mon Dac. Les basses sont un poil plus percutantes, le son est globalement plus détaillé et plus vivant. Bon évidement, c'est un peu couillon de comparé la sortie d'un Sansa Clip et celle d'un Dac dédié. On va dire que même si le TMA-1 est trés bon sur baladeur en nomade, on sent qu'il lui en reste sous la pédale et que l'apport d'une bonne source dédié se ressent.

Un petit mot sur les pads en velours. Outre l'aspect confort et isolation, leur utilisation change complètement le son. S'en est même assez surprenant ! On gagne en aigu, on perd en basse, le son est plus "sec", rappel un peu les Grado par certains aspects, mais globalement ca ne m'a pas convaincu.


Conclusion

Pour conclure, je dirais qu'avec le TMA-1, AiAiAi nous a sorti un casque vraiment super fonctionnel (câble détachable jack 3.5mm, pads clipsable), design, et solide (apparemment). Pour un casque DJ supra aural, il est confortable et ne sert pas trop, l'isolation est cependant moyenne (ni mauvaise, ni vraiment bonne, convenable dirons-nous). Pour ce qui est du son, les fans de grosses basses peuvent oublier, ici c'est propre et net. La signature Dark initiale, qui a le mérite d'être reposante et pas fatiguante est très facilement corrigeable d'un coup d'équaliseur ce qui donne un casque plutôt neutre au final.
Bref, personnellement j'en suis très satisfait, je pense qu'on tient là un très bon casque voué à être trimballé dans tous les sens, pour dispenser du bon son dans les oreilles des nomades et voyageurs de tout bord   (Y)

Message 08 Jan 2011 17:13

Les Photos

La boite :
Image

Le casque bien callé dans sa mousse facon "studio" :
Image
Le casque (sans cable) :
Image
avec son cable "stock":
Image
Le cable et l'adaptateur :
Image
Un pad velour :
Image
et les petits "clip" au dos du pad :
Image
pour venir le clipper sur le casque :
Image

On change de cable pour un Belkin 0.9m bien plus pratique :
Image

et une photo de la sacoche :
Image

Message 08 Jan 2011 17:53

Merci pour le Feedback! C'est un casque qui m'intrigue beaucoup... Mais j'ai presque l'impression de lire à propos du HD25, jusque dans le packaging (sauf niveau confort/isolation, évidemment)! Ce serait intéressant si quelqu'un qui a les deux, ou a connu les deux, pouvait nous faire un tit comparo à leur sujet... Seul reproche que je voie dans ton feedback, c'est les aigus en retrait! Enfin, comme tu le précises, c'est peut-être dû à tes antécédents...

Message 08 Jan 2011 18:13

Le probleme des aigus en retrait n'en est pas un à partir du moment où la source sur laquelle on branche ce casque dispose d'un équaliseur, même basique, permettant de remonter un peu les aigus. Mais sans égaliseur, c'est à prendre en compte. J'imagine que ca vient du fait qu'était à la base conçu pour les DJ, c'est pour éviter la fatigue auditif sur le longue séquence d'utilisation.

Sinon pour le HD25, j'en ai eu un il y a 2 ans environ, avant de passer au HFI-780. Mais pour comparer le TMA-1 avec mon souvenir d'y a 2 ans ca va pas être possible, surtout qu'à l'époque j'avais pas le même matos ni la même expérience.

Message 08 Jan 2011 18:43

Lol je vais justement recevoir un TMA-1 et aussi les Tracks de chez AIAIAI et je compte faire aussi un test des deux :) on va voir ce que ça donne au niveau du détail avec le DAC 19-DSP, j'ai pas de casque fermé pour comparer mais je pourrais aussi le comparer à un K601 (je vais pas le comparer face au K340 quand même, ça serait pas du jeu).

Message 08 Jan 2011 20:37

Merci pour le retour sur ce casque.

J'adore la photo avec le casque et le Sansa Clip, le contraste au niveau taille est saisissant  :DD

Message 08 Jan 2011 22:34

@dobiwan : curieux d'avoir un retour sur le AiAiAi Tracks. Pour le TMA-1, on verra ce que t'en dis, ca sera surement plus détaillé que mes impressions   :mrgreen:

@Gpalmito : ouaip, le Clip+ est vraiment mini, à eux deux ils forment une chouette config nomade :headphone:  
D'ailleurs sur head-fi un gars a poussé encore plus loin :
Image

:lool:

Message 08 Jan 2011 22:42

ça me rappelle une marque qui avait sorti y'a quelque temps un casque avec baladeur intégré dans l'oreillette droite... Je crois que c'était shure, pas sûr...

Message 09 Jan 2011 01:30

Merci pour le feedback.
Une question qui n'est pas d'ordre audio mais dont je n'ai jamais eu de réponse :
Quand on parle de 1m70 spiralé, 1m70, c'est de base ? Ou avec le câble tiré à son maximum ?
Car il doit bien y'avoir des dizaines de centimètres à gagner entre les deux.
Image
En photo, ça me parait très pratique en nomade. J'ai l'impression que le câble fait 1m10 là (et 1m70 maximum donc)

Message 09 Jan 2011 09:45

Le cable spiralé doit faire 1.2m environ "au repos", ton image n'est pas représentative, si tu regardes la photo que j'ai prise du casque avec le cable spiralé, on voit bien qu'en réalité il est plus long.

Message 09 Jan 2011 11:07

Merci pour ce petit feedback, il est vraiment sympa niveau design je trouve ! Et le son a l'air à la hauteur en plus de ça, miam, peut être un nouveau challenger de poids pour le HD25 II !

Par contre je me demande un truc, est ce que la hauteur des oreillettes est réglable ? On voit une série de trous sur les extrémités de l'arceau, comme un bracelet de montre. C'est un effet esthétique ou c'est pour ajuster la hauteur des écouteurs ?

Message 09 Jan 2011 11:08

L'absence de logo ni rien fait penser à un no-name chinois "de qualité" à cause du cable spiralé  :mrgreen:

Message 09 Jan 2011 11:49

@Disturbed : oui les trous servent à régler la hauteur des oreillettes, bien vu :D

@Wardormeur : j'ai eu la même impression la premiere fois que j'ai vu ce casque : "bouarf, encore du noname, ca sent l'arnaque" et en fait c'est tout le contraire :D J'aime bien le design épuré ^^

Message 09 Jan 2011 15:37

didizebest a écrit:Le cable spiralé doit faire 1.2m environ "au repos", ton image n'est pas représentative, si tu regardes la photo que j'ai prise du casque avec le cable spiralé, on voit bien qu'en réalité il est plus long.


Oki merci. Ça me convient parfaitement en terme de longueur.
Peut-être vais-je le prendre (quand j'aurai vendu mon second Archos) :
- Je l'ai trouvé à 135€ FDP Inclu sur internet (lerayonfrais).
Mais j'hésiterai éventuellement avec le Klipsch Image One (100€ sur Materiel.net).

Car je recherche toujours un casque nomade avec une qualité sonore exemplaire, défaut de mon Bose Supra avec ces célèbres basses, et un casque au câble plus court que mon HFI 15G (3m - 1m70m me serait suffisant) mais tout aussi confortable au lit (sans être ouvert, car c'est aussi un problème avec mon Ultrasone). Et si possible, tout aussi pratique que le Supra mais ça n'existe pas trop visiblement.

Donc, une petite question encore : Est-il confortable contre un oreiller ?
(ne nous serre pas ? L'arceau ne glisse pas ?).
Si tu peux rapidement faire un essai. Merci :mrgreen:

Message 09 Jan 2011 15:48

@Sscrew49 : quand tu dis contre un oreiller, tu veux dire en étant couché sur le dos ou sur le coté ? Sur le dos, avec un oreiller moelleux, ca va oui, c'est ce que j'ai fais hier soir (j'aime bien ecouter de la musique au lit ^^). Le casque ne glisse pas trop, faut bien se caller et c'est bon. Par contre, il vaut mieux se contenter de s'appuyer seulement l'arrière de la tête à l'oreiller. Si on tente de s'enfoncer dedans, ca va appuyer sur les oreillettes du casques qui vont bouger et ne seront plus dans une position optimales sur les oreilles. J'sais pas si j'suis clair :mrgreen:
1, 2, 3, 4