Au Bistrot, on parle de tout et de rien... Mais surtout de rien !

Message Re: Article sur la musique Haute Définition 18 Juin 2013 07:48

Bon, pour ceux qui sont dans le même cas que toi, je me suis permis de le mettre sur un lien Free.dl

La musique en Haute Définition

Message 18 Juin 2013 07:49

Merci Gwaan.

Message 18 Juin 2013 09:27

Merci Gwaan.
J'ai ajouté le lien dans le 1er message du coup.

Message 18 Juin 2013 09:41

Gwaaan a écrit:Bon, pour ceux qui sont dans le même cas que toi, je me suis permis de le mettre sur un lien Free.dl

La musique en Haute Définition


Ha voilà une idée qu'elle est bonne.

Merci infiniment.

A+

Rivi

Message 18 Juin 2013 10:52

Ayant pu enfin imprimer, j'en suis à la page 15.

Tout à fait intéressant et effort méritoire. merci de partager avec nous, mais :

- je me pose une question :

Pourquoi faire obligatoirement tenir 6 dB dans 1 bit de résolution. Pourquoi pas 4 ou 2 ?

Plus simplement (?) dit, pourquoi ne pas diviser le son en tranches plus fines plutôt qu'avoir plus de dynamique. C'est à dire rester avec 100 dB mais avec une meilleure micro dynamique (je ne sais pas comment appeler ce découpage vertical).

Ne peut-on pas utiliser 24 bits pour coder 90 dB de dynamique ?

Je dis peut-être une connerie, mon raisonnement est peut-être complètement faux, mais je m'interroge.

Rivi.

PS : pour l'instant je n'en suis pas encore à me poser la question du bien fondé de la HD, et encore moins d'y répondre.

Message 18 Juin 2013 11:18

Parce-que la musique a été encodé de cette manière.

Sur du SACD, l'encodage est différent. C'est un codage sur 1 bit.

Message 18 Juin 2013 11:51

Là tu me dis "c'est comme ça parce que c'est comme ça".

Je comprends bien que c'est une norme mais serait-il possible de faire évoluer cette norme.

Ma question est : est-ce que sans tout remettre en cause (à part 1 bit-6 dB) serait-il possible de faire autrement ?

Par exemple, vu que ça ne concerne que la musique dématérialisée, des plugins (standards ou par fournisseur) incorporables aux logiciels lecteurs les plus courants pourraient permettre d'avoir par exemple 4 dB par bit. Nous ne somme pas contraints comme avec le SACD d'avoir un matériel spécifique.

Si on lit un tel fichier sur un lecteur sans plugin la musique serait compressée, mais pour certaines utilisation ce n'est pas gênant (auto, sonorisation, etc.).

Oui ou non ? Est-ce impensable ou inenvisageable ?

Je comprend bien que ça depend de la volonté des éditeurs, mais Qobuz par exemple pourrait faire un plugin pour un ou deux lecteurs. Sous réserve que la réponse à la question de savoir si la qualité serait meilleure soit affirmative.

A+

Rivi

Message 18 Juin 2013 11:59

rivi a écrit:Ayant pu enfin imprimer, j'en suis à la page 15.

Tout à fait intéressant et effort méritoire. merci de partager avec nous, mais :

- je me pose une question :

Pourquoi faire obligatoirement tenir 6 dB dans 1 bit de résolution. Pourquoi pas 4 ou 2 ?

Plus simplement (?) dit, pourquoi ne pas diviser le son en tranches plus fines plutôt qu'avoir plus de dynamique. C'est à dire rester avec 100 dB mais avec une meilleure micro dynamique (je ne sais pas comment appeler ce découpage vertical).

Ne peut-on pas utiliser 24 bits pour coder 90 dB de dynamique ?

Je dis peut-être une connerie, mon raisonnement est peut-être complètement faux, mais je m'interroge.

Rivi.

PS : pour l'instant je n'en suis pas encore à me poser la question du bien fondé de la HD, et encore moins d'y répondre.



Cela ne servirait à rien de coder en 24 bit pour 90 dB, ce sont deux choses différentes. Un bit est une tension, ce calcul des 6 dB est informatique et non modifiable.
Tu voudrais garder 90 dB sur 24 bits mais ce n'est pas le bnombre de bit qui découpent la musique mais l'échantillonnage. Le nombre de bit n'affecte pas la limpidité ou la lisibilité, c'est une quantité de valeurs disponible.
Le facteur qui joue sur la limpidité est l'échantillonnage, et c'est pour cela que le 192 voire 384 kHz existe. Sauf que là non plus, le simple fait d'augmenter les découpes ne créent pas une limpidité meilleure. 44100 morceaux pour une seule seconde c'est énorme et plus que ce que l'oreille peut "défragmenter".  Le 192 permet par contre un éloignement du filtre anti repliement, mais ca le suréchantillonnage le fait deja...

Message 18 Juin 2013 12:34

Je crois que ce qui chagrine rivi est en fait une defaut de compréhension du "1 bit = 6 db"

En fait, 1 bit n'est pas égale à 6 db... sinon ce serait très moche, chaque bit rajouté dans la résolution permet de coder 6db de dynamique supplémentaire maximale

En fait, une résolution de 16 bits  donnant 65535 valeurs, chaque valeurs représente 96/65535 = 0.000146[...] db par "palier codable" dans cette resolution.

Message 18 Juin 2013 12:50

:loool: grilled again.

rivi l'idée est logique, mais comme l'explique gourou cela ne sert à rien on est déjà bien au delà de ce qu'on peut entendre comme paliers de volumes. surtout qu'au final on règle notre volume avec des contrôles qui dépassent rarement 30 paliers (molette de volume). ça met en perspective toute histoire de précision et de fidélité à mon avis.

Message 18 Juin 2013 13:09

il est important de préciser d'un bon controle digital de volume (au hasard celui des DAC Sabre, ak4399) ne nuit pas (en théorie) à la dynamique, car il travaille en 32bits, il ne decime pas les valeurs. c'est juste qu'au lieu de coder disons 65535 valeurs sur 2v en sortie, il le fera par exemple sur 1v si on met le volume à -6db (enfin, s'il en est VRAIMENT capable, ce qui est une autre histoire :D)

Message 18 Juin 2013 13:19

.


Bonjour,

"En fait, 1 bit n'est pas égale à 6 db."

Oui c'est évident, mais ce que je cherche à clarifier c'est s'il serait possible sans augmenter la dynamique générale, en codant sur plus de 16 bits d'avoir affectivement des tranches "verticales" plus petites, donc une meilleure résolution (64000 niveaux contre 1.6 millions).

Est-ce l'effet réel du codage sur 24 bits. Parce que ce qui est expliqué c'est surtout l'effet du recul du bruit et pas l'augmentation de la résolution.

"surtout qu'au final on règle notre volume avec des contrôles qui dépassent rarement 30 paliers"

Je ne sais pas si c'est souhaitable voir utile et ce n'est pas mon interrogation pour l'instant.

Si j'ai d'autres questions, voir un avis, je ne manquerai pas de revenir quand j'aurai avancé dans la lecture du document. Et de faire part de mes expériences.

Simplement la lecture du début du document ne m'a pas permis d'avoir une idée claire sur ce sujet. D'où mon interrogation.

A+

Rivi

.

Message 18 Juin 2013 13:58

Ah. Je pense que tu n'as pas tout compris.

Les 16 bits codent une information. Et le nombre d’échantillonnage permet de reproduire les fréquences. Regardes le théorème de Nyquist Shannon sur le net.

Ex : je veux coder ma sinusoïde pure à 441Hz (je prends pas le la, mais un poil au dessus pour faciliter mes calculs  :lool:  )
Les bits codent l'intensité de l'information. disons que l'information vaut 42 "valeurs", soit en binaire :
00000000 00101010

Donc on a cette valeur 50 fois, puis on a cette valeur aussi 50 fois (puisque la fréquence de 441Hz est représenté par le changement sur 100 valeurs de 44100Hz) :
00000000 00000000

On a donc 441 fois ce changement de valeur entre la première ligne, et la seconde. La limite étant :
11111111 11111111 (soit 65536)

Ceci représente le 0dB. Or, comme tu le vois, on ne peut dépasser cette valeur... car c'est le maximum. Si tu mets 24 bits :
11111111 11111111 11111111

Bah, ça change pas grand chose, vu que les limitations techniques de nos instruments de reproduction sonore ne peuvent reproduire au delà de 0dB. Une membrane de haut-parleur aura sa limite de débattement de la membrane (au delà elle se tord, puis se déchire). La limite existe aussi en électronique : au delà, tu crames les composants, car on travaille au delà de la plage de travail des composants, etc...

C'est plus clair comme ça?

Message 18 Juin 2013 14:10

J'ai tout lu :)
Je suis content de voir que je pense la meme chose que toi.


Il y a 1 an ou 2 j'avais un fichier 96hz/24 bits que j'avais encodé en 3 fichiers:
un mp3 44,1hz 16b 320kpbs
un wav 44,1hz 16b 1411kbps
et le master en 96hz/24b

J'avais tout ré-encodé en 96hz/24b pour faire une écoute à l'aveugle.
C'est pas évidant du tout. Même la différence en un bon mp3 et le wav est très subtile.
Je dois encore avoir ces fichiers de dispo pour ceux qui veulent :)

Message 18 Juin 2013 14:11

GourouLubrik a écrit:En fait, 1 bit n'est pas égale à 6 db... sinon ce serait très moche, chaque bit rajouté dans la résolution permet de coder 6db de dynamique supplémentaire maximale


Tout à fait.


rivi a écrit:
.

ce que je cherche à clarifier c'est s'il serait possible sans augmenter la dynamique générale, en codant sur plus de 16 bits d'avoir affectivement des tranches "verticales" plus petites, donc une meilleure résolution (64000 niveaux contre 1.6 millions).

Est-ce l'effet réel du codage sur 24 bits. Parce que ce qui est expliqué c'est surtout l'effet du recul du bruit et pas l'augmentation de la résolution.
.


Peut etre que je comprends mal ton interrogation. Mais il me semble que tu parles de deux choses différentes : la resolution qui sert simplement à quantifier le nombre de niveaux disponibles en décibels donc il n'y a pas de découpe etc.., on a donc tant de décibels possibles selon le nombre de bits. Les bits gèrent les données elles memes. Et la résolution qui elle effectivement ne s'occupe pas du niveau mais de découper chaque seconde (samples).La resolution établit la fréquence possible supérieur (car le 0Hz est codable de toute facon).  Augmenter la résolution est une théorie qui ne se révèle pas avantageuse à l'écoute car le nombres de samples prévu par la fréquence de 44.1 ou 48 est deja largement suffisante.
Je ne sais pas si j'ai bien suivi ton interrogation, peut etre que je te réponds à coté... :DD